Sol y Luna

s

D

Sans lui, il serait resté dans la nuit
Sans elle, il ne serait pas devenu éternel
Elle et lui ont tout vu tout là-haut
ceux qui chantaient, ceux qui cherchaient, celles qui  dansaient,  celles qui…

…Elle ne manque pas d’air cette petite gitane, elle le prend et elle en joue.
Son tambourin est dans ses mains
Son destin sur son chemin s’arrête… et l’histoire commence.
      Miguel de Cervantes l’a créée  il était une fois
      Federico García Lorca l’a recréée une autrefois
Si elle a pu séduire ces deux beaux esprits, au rythme de sa course vous serez captivés.
Ne vous approchez pas trop près. Preciosa la gitanilla va croiser Luna et l’enfant et les gitans, les beaux chevaux et l’escargot et puis  le vent… le vent se lève,  il souffle fort,    s’accrocher         s’envoler                      hésiter

Sol y Luna, eux, ont tout vu tout entendu
Ils n’ont rien oublié de ce vert,
la lumière,
de ses vers…

S

Textes : Poèmes de Federico García Lorca
Montage des textes, mise en scène et voix : Maria Bonjoch
Danse : Laura Peyron
Durée : 45 minutes (modulable)

s

P1140203
P1140204
P1140205

Créations