¿Qué te pasa Elefante?

Elefante dort encore. Il ne voit pas que dehors le décor s’installe. Il se tourne et s’agite et barrit briii briii ! Des visages s’approchent. Des regards se croisent. Et s’échappent les mots : ¿Qué te pasa Elefante? ¿Elefante Elefante?
Elefante dort encore. Il ne sait pas que dedans c’est son rêve qu’on entend :
¡Pluma! ¡Pluma!
Oh ! mais ces traces dehors…!
Mais alors…!